jeudi 25 novembre 2010

Joyeux Anniversaire le Web

Le Web a 20 ans. Il est né en 1989. Sa maman est inconnue (phénomène suffisamment rare pour être noté). Son papa (son papa principal, plutôt), se nomme Tim Berners-Lee. Tim était alors ingénieur informaticien au CERN, l'organisation européenne pour la recherche nucléaire.

Si vous voulez voir à quoi ressemblait le jeune Web, juste avant sa naissance, voici la note rédigée quelques mois plus tôt par Tim. 

A l'époque, le Web comporte un site unique. Bien loin des 206,026,787 sites connus en mai 2010 !!!

Connaissez-vous beaucoup d'autres projets humain qui ont connu un taux de croissance supérieur à 200 millions sur 20 ans ?

Incroyable, n'est-ce pas ?


Mais le web, c'était déjà aussi :
- un navigateur et un éditeur web,
- un langage permettant l'utilisation d'hyperliens (le HTML) ;
- des URL pour identifier les hyperliens ;
- un protocole de communication (HTTP).

Tout cela, certes avec de considérables évolution, existe encore !

Mais le plus fort, dans le web, c'est d'avoir eu l'idée GE-NI-ALE d'un système totalement décentralisé : il n'existe pas de registre centralisé d'hyperliens, de pages ou de site. Et l'établissement d'un hyperlien n'est pas soumis à l'autorisation (ou à une autre action d'ailleurs), de la part de la ressource pointée !

Chapeau bas Monsieur Tim. 
Pardon, Sir Tim, puisque la reine d'Angleterre vous a anobli en 2004.

Chapeau bas et happy birthday le web !

Tu as changé nos vies.

Merci. 

Quant à l'avenir, que te réserve-t-il ?

Chez BAMBOO & BEES, nous adhérons à la vision du web symbiotique (cf. : billets du 23 juin 2010 : Le web symbiotique et l'évolution du droit et du 12 juillet 2010 : Que sera Internet en 2020) ou à celle du web prédictif (cf : billet du 26 août 2010 : Minority Report, c'est déjà aujourd'hui).

Une chose est certaine. Le web n'a pas encore fini de changer nos vies.

Pour le meilleur, nous l'espérons.

0 commentaires:

Publier un commentaire