vendredi 25 juin 2010

Vers un « Hot »net ?

Les noms de domaine en « .xxx » viendront-ils bientôt concurrencer les « .com » ? Il semblerait bien. L’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’organisme gérant les noms de domaine sur Internet, a en effet décidé d'accepter leur création. 

S’y étant pourtant farouchement opposé pendant plus de 10ans, il vient enfin d’accéder à la demande des acteurs de l’industrie pornographique sous la pression d’un collège de juges américain. 

Ce changement contraint n’est cependant pas désintéressé. Cette nouvelle extension pourrait générer des revenus colossaux en terme d’exploitation: il existe en effet 370 millions de sites pornographiques sur la toile parmi lesquels 100 000 ont déjà effectué une pré-réservation de l’extension. Les sociétés d’enregistrement attendent ainsi plus de 24 millions de recettes annuelles. 


Le X est un secteur lucratif : il représente près de 25% des requêtes sur le net et génère 2500€ de recettes chaque minute. L’extension en « .xxx » pourrait permettre de mieux en catégoriser les sites et d’en empêcher plus facilement l’accès au public non averti. L'ICANN pourrait bien vouloir classer les sites X dans une catégorie à part, avant d'ouvrir les extensions à la personnalisation en 2011 (ainsi que nous en faisions état dans notre post du 9/03/2010). N'y a -t-il pas là une volonté de contrôler ce « Hot »net?

Ceci conduit à une nouvelle sectorisation d’Internet qui ne reposerait plus sur le pays/ la langue de ce site (.uk, .fr, .tv…) ou la qualité de l’éditeur (.info, .org, .biz…) mais sur le contenu. N’est-ce pas le début d’une nouvelle ère du net ? Qu’en pensez-vous?

0 commentaires:

Publier un commentaire