mardi 23 novembre 2010

Logiciels : Ça va mal


 Ca va mal.


Ma mauvaise humeur n'est pas - pas que - la conséquence du gris du ciel et de la froidure qui vient.

Elle est le fait de la deuxième édition du Truffle 100 European Clusters

Ce classement range les régions européennes en fonction des revenus générés par l'industrie du logiciel. 


Voici les principaux enseignements de ce classement.

1) La région la plus importante d'Europe en terme pour l'industrie du logiciel est allemande. C'est la région du Rhin-Main-Neckar, autour de Francfort.Son chiffre d'affaires est de 12,5 milliards d'euros (+ 7 %). Elle pèse autant que le cumul des 41 régions qui la suivent dans le classement ! C'est donc bien là-bas que se situe le centre vital de l'industrie du logiciel en Europe.

2) Les régions françaises rétrogradent :

- L'Ile-de-France perd sa deuxième place au profit de la région anglaise du South East England.
- La région Rhône-Alpes descend de la 12e à la 15e place.
- Le Nord Pas de Calais conserve sa 20e place.
- Seules ces trois régions figurent dans le classement.

Autrement dit :

- la France n'existe plus dans le monde. Bon, ça on le savait déjà ;

- la France est en passe d'être rayée de la carte économique de l'Europe. 

- ce n'est donc pas seulement au plan de son endettement que la France est en faillite. Mais aussi, surtout, au plan de ses industries de pointe (sans même parler des autres...).

Bref, là encore, la France passe à coté de l'économie numérique, de l'économie de l'intelligence, de l'économie de la création. C'est-à-dire de son présent et de son avenir.

Une fois encore, la France, malthusienne, crie : "Vive le chômage libre".

Et c'est bien ce qui va mal !!!

0 commentaires:

Publier un commentaire