mercredi 4 août 2010

Des gazouillis par milliards : Twitter se met-il à battre de l’aile?

Twitter a dépassé le 31 juillet dernier les 20 milliards de tweets envoyés depuis 2006 mais cet engouement pourrait bien le dépasser. 

Le site de micro-blogging instantané a vu sa fréquentation exploser dans les 5 derniers mois, sous l’effet du Mondial notamment. Ainsi le record de tweets par seconde, 3283/s pour l’anecdote, a été battu à l’occasion d’un match Japon–Danemark. 

Près de 300.000 nouveaux participants viennent ainsi chaque jour grossir le contingent des gazouilleurs/euses, un succès entraînant une indisponibilité du service et l’apparition de cette image, désormais culte, de baleine échouée: 

Rassurez-vous, le cétacé devrait se faire moins présent dorénavant. Le site a fait savoir qu’il allait se doter d’un nouveau data center à Salt Lake City, dans l’Utah. Si cet investissement est vital en terme de développement, le choix de cet état n’est pas le plus judicieux: la majorité de l’électricité de l’Utah est en effet produite par des centrales à charbon à forte empreinte sur l’environnement. 

Après les réclamations des Twitterers suite aux perturbations à répétition, l’oiseau bleu va-t-il être brocardé pour son manque d’investissements dans les énergies vertes comme Facebook (cf notre post du 07/04/2010: Internet trop énergivore?) ? 

Et vous, utilisateurs, cette considération pourrait-elle vous faire changer de site ou réduire vos tweets? Vous mobiliseriez-vous pour que Twitter utilise un data center fonctionnant grâce aux énergies renouvelables à l’instar de ceux de Google ou Microsoft? Les géants de l'Internet et de la communication doivent-ils être exemplaires en la matière? Qu’en pensez-vous ?

0 commentaires:

Publier un commentaire