mercredi 9 juin 2010

Vraie campagne contre le faux

La Douane et l’Union des Fabricants (Unifab) ont dévoilé, lors de la Journée Mondiale anti-contrefaçon le 8 juin 2010, leur 12eme campagne estivale de sensibilisation contre la contrefaçon. 

« Les faux produits cachent de vrais dangers » est le message sans équivoque lancé par les autorités pour alerter le voyageur et le mobiliser dans la défense des droits de propriété intellectuelle, même pendant ses vacances. 

Installée dans les lieux de passage, notamment les aéroports, cette campagne implique cette année outre la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie mais aussi la Commission Européenne. A fléau international, réponse d'envergure.

L’enjeu est en effet considérable : selon le rapport des Douanes de 2009, 7 millions d’articles ont été saisis, en hausse de 8% par rapport à l’année précédente, un record sans précédent. Les contrefaçons saisies provenaient à 75% d'Asie et concernaient des domaines variés:
La contrefaçon coûterait ainsi chaque année plus 6 milliards d’euro à la France ainsi que l’avait rappelé l’Unifab dans son rapport d’avril 2010 (post du 19/04/2010 : l’Unifab en lutte contre la contrefaçon). Mais les conséquences en matière de santé publique et et d'emplois ne sont évidemment pas quantifiables. 

Reste que l’impact de cette campagne est lui-aussi difficilement appréciable à l'image de celles diffusées par la Sécurité routière. Elle en reprend d'ailleurs les codes de plus en plus provocants sans aller cependant jusqu'à l'« Insoutenable », le dernier film de la Sécurité Routière à destination des jeunes. 

Sorties à un jour d’intervalle, ces deux campagnes visent à choquer, à interpeler; mais dans la surenchère, leur message n’est-il pas noyé? Qu’en pensez-vous?

0 commentaires:

Publier un commentaire