mardi 22 juin 2010

CNIL au rapport !

La Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) a rendu son rapport d’activité pour 2009, le 21 juin dernier. 

Elle fait le bilan et fait état d’une activité en pleine croissance dans ses délibérations (+23% par rapport à 2008) comme dans ses activités de contrôle (+24%) en matière de protection des données personnelles et de la vie privée. 

La Commission veut être encore plus performante dans l’amélioration du service à l’usager : pour ce faire, elle compte sur Internet (cf notre post du 16/04/2010 : la Cnil tout en ligne ou presque !). Elle a ainsi ouvert un service de plainte en ligne pour les particuliers le 14 juin. 
Cette nouvelle interface permet à tout internaute d’adresser à la CNIL une plainte si son droit d’accès ou son droit de s’opposer à recevoir de la publicité ne sont pas respectés. Chaque année, la Commission reçoit près de 4500 plaintes en la matière, un chiffre qui devrait augmenter grâce à sa mise en ligne. 

La Cnil veut aussi dans ce rapport montrer sa capacité de réaction : 270 contrôles ont ainsi été opérés donnant lieu à 91 mises en demeure et une dizaine de sanctions allant de l'avertissement à l'amende. De nombreux exemples d’immixtion dans la vie privée ont ainsi été mis au jour : des pratiques d’annotations et de surveillance dangereuses pour les libertés qu’il convient de faire cesser. 

Mais comment lutter lorsque 68 185 traitements de données, 3054 systèmes de vidéosurveillance, 900 systèmes biométriques sont autorisés chaque année? Quel poids la CNIL a-t-elle réellement ? Autorité morale ou véritable acteur de la protection de notre vie privée ? Qu’en pensez-vous ?

0 commentaires:

Publier un commentaire