vendredi 16 avril 2010

La CNIL toute en ligne ou presque!

Après l’Etat et ses marchés publics (post du 21/01/2010) ou encore l’OMPI (post du 08/04/2010), la Commission Nationale de l’informatique et des libertés (CNIL)  a décider d'expérimenter la dématérialisation. 

Depuis fin mars, les professionnels peuvent déclarer en ligne leurs fichiers contenant des données personnelles. Toutes les procédures prévues par la loi informatique et libertés ont ainsi leur formulaire dédié, disponible sur le site de la CNIL, permettant même d’adresser des pièces jointes. 

Une simplification attendue et salutaire. Mais ce n’est pas tout!

Dès le mois de mai, tout un chacun pourra déposer plainte en ligne pour obtenir le retrait de son nom d’un fichier et ne plus recevoir de publicités d’un organisme.

Le guichet virtuel ne concernera cependant que la prospection commerciale qui constitue, selon la CNIL, le motif le plus fréquent de plainte, l’ouverture aux autres types de plainte n’étant pas prévue pour le moment.

Cette timide avancée a de quoi surprendre de la part du gendarme des données personnelles. La Commission aurait-elle peur d’un raz-de-marée de plaignants?

La facilité de la démarche pourrait certes entraîner un afflux de réclamations mais la dématérialisation entrainant un traitement plus rapide et efficace du contentieux, ce qui est perdu d’un côté est gagné de l’autre. 

Professionnels comme particuliers, à vos souris!
http://2doc.net/ltxc3

0 commentaires:

Publier un commentaire