dimanche 4 avril 2010

Oubliez chat, buzz et autre tuning!

Dorénavant lorsqu'une information fait le tour du net, il ne faudra plus parler de "buzz" mais de "ramdam"; la personnalisation de voitures n'est plus du "tuning" mais plutôt du "bolidage". Les "newsletters" sont rebaptisées "infolettres" et le "talk" simplement "débat". Par contre, le "chat" pourra être désigné par "éblabla" ou "tchatche".

Tel est le résultat du Prix Francomot lancé en janvier dernier et destiné à mettre en valeur/sauvegarder la richesse de la langue nationale qui a été décerné le 30 mars 2010 par le Sécrétaire chargé de la coopération et de la francophonie.



5 lauréats, étudiants et élèves, ont ainsi été récompensés après délibération d'un jury composé entre autres de MC Solaar pour avoir trouvé des équivalents français aux mots "chat", "buzz", "tuning", "newsletter" et "talk".

L'ensemble des propositions du Prix font sourire, reste la question de l'objectif de ce concours très franco-français: est-ce montrer que la langue française est hermétique au changement? Qu'elle se complaît dans un conservatisme linguistique extrême au point de ne plus s'enrichir au gré des innovations?

A trop vouloir supprimer les anglicismes, les pourfendeurs de la francophonie tombent dans le ridicule, préférant néologismes et autres onomatopées approximatifs tout en se contredisant allègrement: le terme "ramdam" n'est-il pas d'origine arabe?!

Si le français est "une langue de valeurs partagées" selon le Secrétaire d'Etat, il faut peut-être le rappeler: le partage ne se fait jamais seul.

http://2doc.net/x1reg

0 commentaires:

Publier un commentaire