jeudi 11 mars 2010

La numérisation de livres en France : un gouffre pendant 375 ans ?

Selon un rapport de la Commission des finances du Sénat du 1er Mars, il faudrait investir 750 millions d’euros sur 375 ans pour numériser les 15 millions d’ouvrages de la Bibliothèque national de France (BnF) avec les moyens dont elle dispose actuellement.

La Commission juge ainsi « indispensable» un recours au service Google Books du moteur de recherche américain. Elle rejoint ainsi les conclusions du rapport Tessier sur « La numérisation du patrimoine écrit » remis au Ministre de la Culture en janvier qui préconisait un partenariat gagnant-gagnant avec Google.

Un tel partenariat a été conclu début mars entre le Ministère de la Culture Italien et la société américaine : l’Italie a signé un accord autorisant Google à numériser un million de livres libres de droit appartenant aux bibliothèques nationales de Florence et de Rome.

Une première qui n’est cependant pas sans contrepartie: le gouvernement italien a exigé outre que le centre de numérisation soit installé sur le territoire national, que les frais de numérisation soit entièrement à la charge de Google.

De quoi donner des idées à une France quelque peu frileuse sur le sujet depuis que la bibliothèque municipale de Lyon a conclu en 2008 un accord très critiqué prévoyant la numérisation gratuite de son fonds contre une exclusivité de droits commerciaux de 25 ans.

http://www.senat.fr/presse/cp20100301b.html

http://www.senat.fr/rap/r09-338/r09-338_mono.html*

http://www.itespresso.fr/google-books-va-numeriser-un-million-douvrages-italiens-34126.html

0 commentaires:

Publier un commentaire