mercredi 24 février 2010

Times.ro: incroyable mais... pas vrai!

Internet n’est pas une source fiable d’information: des médias du monde entier ont encore pu le vérifier voilà quelques jours. A l’origine du buzz, Times.ro, site roumain pamphlétaire et humoristique, qui publia l’histoire d’un contingent roumain envoyé en Haïti mais débarqué par erreur… à Tahiti !


Illustré de photographies présentant les soldats roumains sur une plage tahitienne, l’article citait le ministre roumain de la défense « Franchement ce n’est pas la peine d’en faire un plat! Haïti, Tahiti, Mahiti, Papiti, toutes ces îles ont des noms qui se ressemblent! Qu’elles aillent au diable. »
La blague potache aurait pu en rester là, c’était sans compter la magie d’Internet et les lectures trop rapides de certaines rédactions. Reprise dans des dizaines de journaux lettons, russes, hongrois et italiens, la nouvelle a même fait l’objet de reportages sur la chaîne d’information internationale Russia Today ou encore sur Canal +, et ce malgré la révélation de la bourde médiatique par l’hebdomadaire Courrier international.
Beau coup de publicité pour Times.ro qui en jubile encore. On peut ainsi y lire « Canal + a reçu l’information de son correspondant local, Paul Gauguin. Il vit sur cette île et a été le témoin oculaire de l’arrivée du bataillon roumain.». D'ici à ce qu'un autre journaliste ne lise que le texte à moitié, il se peut qu'on recherche ce témoin d'ici peu pour l'interviewer. A qui le tour?!
Le monde du 24/02/2010

0 commentaires:

Publier un commentaire