mardi 26 janvier 2010

Un bilan moins négatif que prévu pour l’industrie de la musique : merci Mickael !


A l’occasion du Marché international du Disque et de l’Edition Musical (MIDEM) à Cannes, le Syndicat national de l’Edition Phonographique (SNEP), a dévoilé le bilan du marché de gros de la musique pour l’année 2009.

Si les ventes ont chuté de 17,3% au premier trimestre, elles ont fini l’année en hausse de 9,2%, réduisant la baisse à 3,2% sur l’ensemble de l’année contre 15% en 2008. Le marché a tout de même représenté 587,8 millions d’euros.

Attribuée par les producteurs à l’impact de la loi HADOPI destinée à sanctionner le téléchargement illégal, cette remontée salutaire semble néanmoins devoir être liée à la disparition de Mickael Jackson, qui a relancé de manière spectaculaire la vente de ses nombreux albums.

A noter dans le même temps le développement du téléchargement sur Internet en 2009 : les français ont acheté près de 3,9 millions d’albums dématérialisés. Une hausse spectaculaire de 46% qui devrait se maintenir grâce à la création prochaine d’une carte musique pour les 15-24 ans. Préconisée par la commission « Création et Internet » et avalisée par le Gouvernement, elle devrait être mise en place avant l’été.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i9ziSoMNZ9LtKO-OimkKah4zRTQw

http://abonnes.lemonde.fr/culture/article/2010/01/25/nouvelle-baisse-pour-les-ventes-de-musique_1296386_3246.html

0 commentaires:

Publier un commentaire