mercredi 10 février 2010

Ma Tante ne connaît pas la crise… mais en est le reflet !

Nous n’allons pas vous parler famille mais plutôt gage. Quel rapport avec « Ma Tante » ? « Ma Tante » est le surnom du Crédit Municipal de Paris (CMP). Pour l’anecdote, il doit ce sobriquet au fils du roi Louis Philippe qui, ayant mis en gage sa montre au Mont de Piété pour honorer des dettes de jeu, aurait répondu à sa mère, qui le questionnait, l'avoir oubliée chez sa tante...

Le CMP n’est pas seulement une institution, c’est un baromètre de l’économie française qui a connu une activité record en 2009 : 55 400 biens ont été « mis au clou » pour un montant total de 43 800 000 euro. Depuis 2008, le nombre d’engagements a progressé de 26% et le montant des prêts de 48%.


Le CMP reflète la crise qui a secoué et secoue encore l’économie française en montrant à la fois ses ralentissements mais aussi sa reprise : la plupart des objets déposés sont en effet récupérés par leur propriétaire après avoir affronté leurs difficultés financières. Cet établissement permet aussi d’en atténuer les effets en fournissant des micro-crédits aux personnes en situation de précarité. Une véritable bouée de sauvetage à ne pas négliger!

http://www.creditmunicipal.fr/le-credit-municipal-de-paris/actualites/actualites.html#384

0 commentaires:

Publier un commentaire