dimanche 7 février 2010

Crédit aux entreprises : les avocats à la rescousse

Depuis le 5 février, les avocats peuvent assister les entreprises en difficulté et les aider à constituer leur dossier à destination du médiateur du crédit.



Au sein de chaque barreau, les bâtonniers désigneront, parmi les volontaires, les avocats susceptibles d'accompagner, d'aider et de soutenir bénévolement les entreprises en difficulté. En concertation avec le médiateur du crédit, ceux-là apporteront un conseil aux entrepreneurs pour la résolution de leurs problèmes de financement, les aideront dans leur démarches, notamment pour constituer le dossier destiné au médiateur.



Les avocats tiers de confiance pourront être contactés directement par les entrepreneurs, par téléphone ou messagerie électronique, via la plate-forme téléphonique de la médiation du crédit ou encore via le médiateur départemental ou national. Les avocats devront se rendre disponibles en moins de 48 heures. L'avocat, saisi dans le cadre de cette mission d'intérêt général, ne pourra cumuler cette mission avec celle de conseil mandaté et rémunéré pour la même entreprise, pendant la durée de la médiation. En outre, durant les deux ans qui suivent la fin de sa mission de tiers de confiance, il s'engage à ne pas proposer ses services aux entreprises qu'il a accompagnées à ce titre.

Nous regrettons que l'avocat qui intervient ainsi pour défendre une entreprise en difficulté et lui faciliter l'accès au crédit ne puisse poursuivre cette mission.

BAMBOO & BEES se porte néanmoins volontaire pour cette mission.



0 commentaires:

Publier un commentaire